Voici quelques variété de fruits, cette liste n’est pas exhaustive, elle donne une idée du sujet et ne demande qu’à être complétée.

Les fruits du verger

Les pommes

Une bonne pomme se reconnaît à sa peau puis à sa chair qui doit être craquante et juteuse et non farineuse.

La précoce de Wirwignes
C’est une ancienne variété retrouvée grâce au centre régional de ressources génétiques à Wirwignes (dans le boulonnais). Sa peau est jaune avec une face orangée striée de vermillon, sa chair est blanche, juteuse et sucrée.

La reinette de France
C’est une variété ancienne, très répandue dans les vergers de l’Avesnois-Thiérache et en Belgique. Sa chair est jaune, sucrée et bien acidulée.

La reine des reinettes
Est une très ancienne variété française, sucrée et acidulée, elle se consomme crue ou cuite.

La reinette de Fugélan
Un seul clone de cette variété est entré dans les collections du verger-conservatoire depuis 1982. Elle est plus grosse que la reine des reinettes et plus tardive. Elle se conserve très bien et se consomme au couteau, cuite ou en jus.

La Jacques Lebel
A été obtenue par un pépiniériste de la Somme vers 1830. Cette variété a beaucoup été plantée dans les vergers de plein vent de l’Avesnois. Elle fond bien à la cuisson, elle est donc excellente en compotes, tartes et riboches (ribossses).

La James Grieve
Est d’origine écossaise. C’est un gros fruit jaune pâle strié de rouge, sa chair est juteuse et sucrée, elle se consomme crue ou cuite.

La cox’s rouge des Flandres
Est une mutation de la cox’s orange Pippin obtenue au centre fruitier des Flandres (Herzeele-59). C’est une très bonne pomme à couteau. Le fruit est assez petit, jaune fortement strié de rouge, sa chair est croquante, juteuse et parfumée.

La belle de Boskoop rouge
Est une mutation rouge de la Boskoop grise des Pays-Bas. Elle a les qualités d’une reinette, sucrée et acidulée, elle se consomme au couteau et cuite.

La colapuis
ou Nicolas Dupuis Est excellente en compote.

La cabaret
est une variété locale du Nord de la France originaire des Flandres. Elle a de la vigueur et de la rusticité. Le fruit est gros, vert piqueté de points noirs, à maturité il devient jaune. La chair est croquante, acidulée et parfumée.

La belle fleur double
est une ancienne variété très cultivée en haute-tige un peu partout dans le Nord Pas-de-Calais, en Picardie et en Belgique. C’est un gros fruit bicolore. Elle fait de bonne marmelade tout comme la grand Alexandre et la reinette grise.

Parmi les pommes à cidre on peut citer :

la dello
Une ancienne variété haute-tige de la Thiérache, son jus est sucré.

La roquet-vert
Variété haute-tige de gros calibre, riche en sucre.

La Sains Richaumont
Elle a été retrouvée par M. Henri Braillon vers 1950.

En nouvelle variété on trouve la primerouge qui a été créée au Japon et la melrose obtenue par croisement aux U.S.A.