Hirson, très ancienne commune connaîtra l’occupation des lieux dés la préhistoire ainsi qu’une place importante dans la Thiérache de l’ère médiévale

 Hirson – 02500 
9365 habitants.
Les Hirsonnais.
Confluent de l’Oise et du Gland

L’Histoire

Iricio, doté par le Duc de Guise d’un code judiciaire en 1156. Yrizun en 1189. Yrechon-in-Therasca fin XIIIe siècle.

Reconstitution du château d''Hirson

Cette très ancienne commune de Thiérache, connaîtra l’occupation des lieux dés la préhistoire. On y trouvera du matériel lithique, des pièces de monnaies et vestiges gallo-romains ainsi que des sépultures franques. Mais ce que les écrits nous apprennent, c’est qu’Hirson occupait une place importante dans la Thiérache de l’ère médiévale. Comme en témoignent les récits des campagnes d’Otton II, empereur d’Allemagne et de Godefroy d’Anjou qui bataillèrent dans l’Aisne et la forêt d’Ardennes vers 977.

Au Xe siècle on creusa un canal pour relier l’Oise au Gland. Ainsi naquit l’Ile Notre Dame. En haut d’un promontoire fut érigé un château-fort, celui-ci devenant au fil des siècles le point de défense stratégique de la frontière, partagée entre le royaume de France et le Hainaut. Ce château connut bien des aventures…

Le musée Alfred Desmasures

Pris par Jean de Luxembourg en 1425, par les troupes royales en 1593, par les Espagnols en 1636, repris par Turenne en 1637, de nouveau par les espagnols en 1650. Au fil des guerres, il sera dévasté et démantelé. Les habitants du village ravagé, se plaindront auprès du gouverneur, ce dernier leur accordera l’autorisation d’utiliser les pierres du château en ruine afin de reconstruire leurs habitations. Aujourd’hui, il ne reste plus que quelques vestiges de ce passé guerrier. Cependant ces lieux chargés d’histoire ont gardé beaucoup d’attrait. (ci-contre: maquette de l’ancien château exposée au musée Alfred Desmasures)

Le musée Alfred Desmasures se situe dans l’un des plus ancien bâtiments de la ville.

On remarquera au passage d’une ruelle, le pan d’une ancienne tour, un piétement de l’ancien pont-levis, et a proximité du parc, lieu privilégié pour la promenade, l’ancien moulin du XIe siècle.

église St Thérèse à Hirson

Les Sites
  • l’ancienne rotonde S.N.C.F, la Florantine , classée aux monuments historiques en 1995.
  • L’église contemporaine St Thérèse de l’enfant Jésus ” modern style ” de 1932 assez rare en France.

Œuvre de l’ingénieur Aimé Joseph Bonna. Celui-ci décide de construire cet édifice à ses frais en 1929. L’église sera consacrée le 30 septembre 1931. Construite en béton armé, selon un plan basilical avec 2 bas-cotés. Façade décorée de 23 mètres et sculptée par Jacques Martin. Intérieur “art déco”, voûte et plafond décorés de 1500 roses de plâtre, symbolisant les roses répandues par ST-Thérèse.

hirson-eglise-st-therese-2012

Face à la vétusté et la dangerosité, le campanile sera démantelé en 2003. L’église ayant été désacralisée plusieurs années auparavant. Racheté en 2012 par le pianiste et compositeur anglo-taïwanais Kit Armstrong, le lieu est aujourd’hui dédié à la musique.

Hirson, une ville, une gare…

Cartes Postales anciennes d’Hirson

Galerie complète