Guise est une ville importante qui a marqué l’histoire de France. La famille de Guise a eut, un temps, l’ambition du trône de France.

Guise – 02120 
5014 habitants
Les Guisards
A voir : Le château-fort
Le Familistère

L’Histoire de Guise

En préambule, précisons aux visiteurs qu’il faut prononcer le “u” de Guise et non prononcer Guise comme dans l’expression “à sa guise”.

La ville serait bâtie sur un ancien gué gaulois et s’étoffe peu à peu autour du château, attesté dès le XI e. D’ailleurs le gué au moyen-âge se prononce ” goué “. L’étymologie de Guise vient de la proximité de l’Oise et du gué, ” le gué sur l’Oise “. Au XII e la ville est aux mains des seigneurs d’Avesnes et de Lesquielles. Au XIII e, aux Chatillon, au XIV e elle passe aux mains des Comtes d’Anjou, puis des Armagnac au XV e. Au XVI e elle appartient aux Rohan. La seigneurie est acquise en 1510 par les Lorraine, à la révolution le duché-pairie appartient aux Bourbon-Condé. Le château est rasé par les Comtes de Flandres au XII e. La ville est assiégée et incendiée par les anglais en 1339. Le château est pris en 1424 par Jean de Luxembourg, en 1538 par les espagnols, en 1540 par François 1er. Celui ci en fera la première ville de fortification sur une ligne s’étendant jusqu’ à La Capelle. En 1650 la ville subit un siège mémorable où les espagnols prennent la ville et échouent au château. En 1914, une importante bataille a lieu du 28 au 30 août Le château-fort du XII e et XIII e, reconstruit en 1549, remanié par Vauban en 1673, a été très dégradé. Heureusement, en 1954, l’association le club du manoir se charge de la restauration du site.

Le château-fort des Ducs de Guise
Le château-fort des Ducs de Guise

L’impressionnant donjon du XII e, haut de 32 m. et d’une circonférence de 55 m. est dégagé offrant une image de force et de puissance. Depuis, peu à peu, le site reprend vie, des salles sont dégagées au prix de gros efforts. Ainsi à chaque visite, une ” nouveauté ” vous attend. Une salle est aménagée en musée proposant des armes, monnaies, blason et nous contant l’histoire de guise et de son château. Un spectacle son et lumière est organisé.

Renseignements au 03.23.61.11.76

Guise est une ville importante qui a marqué l’histoire de France. La famille de Guise a eut, un temps, l’ambition du trône de France. François 1er de Guise fit condamner à mort le huguenot Henri de Condé, au lendemain de la conjuration d’Amboise. Il fut assassiné en 1563 par un protestant. Henri 1er de Guise dit le balafré fut l’un des instigateurs de la Saint-Barthélemy le 24 août 1572. Il devint chef de la ligue catholique. Il est assassiné le 12 mai 1588 sur l’ordre du roi Henri III. Son fils Charles II de Guise ne sera pas roi de France, les Etats de paris lui préféreront Henri de Navarre, le futur Henri IV.

Guise est également la patrie de Camille Desmoulins (1760-1794) et de Jean-Baptiste André Godin (1817-1888). Le musée-bibliothèque-théâtre du Familistère est devenu un musée et une bibliothèque municipale. La ville possède une église du XV e et XVI e, dédiée à saint Pierre et Saint Paul.