Le toponyme viendrait d’une ethnie germanique, les Lètes, qui vers 150 après J.- C. ont été installés sur ce site par l’administration gallo-romaine de Bagacum

 Liessies – 59740
531 habitants.
Les Laëtitiens
A voir : le site abbatial
La station touristique du ValJoly

Liessies : l’Histoire

Le toponyme viendrait d’une ethnie germanique, les Lètes, qui vers 150 après J.- C. ont été installés sur ce site par l’administration gallo-romaine de Bagacum (Bavay) dans le but de défricher : Loetias, Leties, Loetitia et enfin Liessies. Ou autre proposition, son origine viendrait de Wibert, comte de Poitou, à qui vers 764 Pépin le Bref attribua un domaine dans la fagne. Celui- ci trouve l’endroit à son goût et y crée un ermitage puis un monastère dédié à Saint Lambert. Ce lieu calme et paisible, il le baptisera ” Laetitia ” qui veut dire joie. La fille de Wibert deviendra Sainte Hiltrude sainte patronne de Liessies, une petite église et des pèlerinages lui sont consacrés.

Le monastère fut ruiné au IXe siècle par l’invasion normande. Une abbaye sera reconstruite par la volonté de Thierry d’Avesnes, de son épouse et du comte du Hainaut au XIe siècle. Celle-ci prendra de l’importance par les activités de ces moines, copistes et enlumineurs remarquables, renommés dans toute l’Europe. L’abbaye connut son apogée au XVIe siècle sous l’impulsion de l’abbé Louis de Blois. Aux XVIIe et XVIIIe les moines devinrent de plus en plus riches et puissants attisant la jalousie et les rancœurs des villageois. Après la révolution la confiscation des biens du clergé est décrétée. En 1790 il restait 26 moines, ils furent bientôt chassés et l’abbaye fut livrée au pillage.

Liessies : les Sites

Sur le site abbatial, le département du Nord a aménagé un parc, lieu agréable de promenade (l’accès en est libre).
Pour les amateurs de nature, de plein-air et de détente, la station du ValJoly vous propose diverses activités touristiques au cœur du deuxième massif forestier du Nord, où se situe un lac de 180 ha, le plus important plan d’eau aménagé au nord de Paris.
en savoir +