Festival de l’Abbaye de Saint-Michel – dimanche 14 juin 2020 : 2 Concerts :  11h30 : Ensemble Voces Suaves – 16h30 : Ensemble La Chimera • Eduardo Eguez.

Magnificence Italienne
Des Divertissements princiers

Madrigaux et Intermèdes

De la cour des Gonzague à celle du Grand-Duc de toscane, de Mantoue à Florence, une effervescence musicale au service de la poésie et de la pompe des occasions solennelles.

2 Concerts 11h30 & 16h30 Déjeuner 13h00 Rencontre avec les artistes 15h00

11h30

 Ensemble Voces Suaves 

Ensemble Voces Suaves
Lia Andres, Christina Boner, Mirjam Wernli, sopranos
Jan Thomer, alto
Paolo Borgonovo, Dan Dunkelblum, ténors
Tobias Wicky, baryton
Davide Benetti, basse
Ori Harmelin, chitarrone

Prestige de la cour de Mantoue
Madrigaux
Giaches de Wert – Claudio Monteverdi

A la cour des princes de Gonzague, le creuset d’un nouvel art vocal porté par une culture humaniste et l’exaltation de la poésie. Le genre du madrigal porteur à la fois de la tradition et de la nouveauté, sous la plume de deux compositeurs œuvrant dans ce duché à distance d’une génération. Le mythique Monteverdi, au service de Vincenzo Gonzaga, et son prédécesseur Giaches deWert, employé de la chapelle de Mantoue, dans laquelle l’ensemble Voces Suaves a eu le privilège de chanter et d’y restituer les pages les plus émouvantes de ces musiciens d’exception.

16h30

 Ensemble La Chimera • Eduardo Eguez  

Ensemble La Chimera
Alicia Amo, soprano
Massino Lombardi, ténor
Eduardo Eguez, direction

Festivités nuptiales du Grand-Duc de Toscane
La Pellegrina
Intermèdes de A. Archilei – G. de Bardi
C. Malvezzi – L. Marenzio – G. Caccini
J. Peri – E. de Cavalieri

Une fastueuse restitution des fêtes données à Florence en 1589 pour les noces du Grand-Duc Ferdinand de Toscane et de la Princesse Christine de Lorraine, dans la tradition des divertissements dont la dynastie des Medicis renforce l’ampleur. Confiés à différents compositeurs, six intermèdes parmi les plus opulents et les plus aboutis jamais créés pour cette solennité, traitant du pouvoir et de l’influence de la musique sur les dieux et les hommes. Une anticipation de l’opéra naissant et le témoignage d’un « avant-goût de la délicieuse musique des anges bienheureux au Paradis. »

Festival de l’Abbaye de Saint-Michel – dimanche 14 juin 2020

Réservations à partir du 2 mars
Du lundi au vendredi 14h/18h – Samedi 9h/12h – Jours du festival 10h/16h